On se moque des indignés sur Twitter

Aux États-Unis, on avait donné le sobriquet un peu railleur de « teabagger » aux manifestants des tea parties. Il est donc de bonne guerre que les fameux « indignés » de Wall street se méritent un petit surnom. « Flea bag » en anglais se traduit par « sac à puces ». On a donc donné le surnom de « fleabaggers » à ces manifestants, probablement pour l’apparence plutôt miteuse qu’ont certain d’entre eux.

Si les médias sociaux ont été instrumentaux pour organiser et répandre ce mouvement, ils ont également beaucoup servi à s’en moquer. Nous trouvons ces moqueries notamment sur Twitter sous le hashtag #youmightbeafleabagger. Voici quelques exemples:

 If you say our system is broken and want to replace it with the perennial totalitarian failure that is Marxism, #YouMightBeAFleabagger

If you believe getting your third PhD is a basic human right… #youmightbeafleabagger

If your concept of rights comes from FDR and/or the Beastie Boys, #YouMightBeAFleabagger

If you think Karl Marx was a great man just like his brothers Groucho and Harpo… #youmightbeafleabagger

You rail against « Jew Bankers » while wearing a brown shirt and you don’t see the irony… #youmightbeafleabagger

If your entire political philosophy fits on the front of a T-shirt – which you don’t wash… #youmightbeafleabagger

#YouMightBeAFleabagger if you owe $200K in student loans, and misspell « guillotine » on your cardboard protest sign.

Soyez sympa! Partagez!