Affrontements stupides

Caricature - Ygreck

J’ai décidé ce matin de ramener une petite caricature que le talentueux Ygreck avait faite environ 3 mois après le premier rassemblement du Réseau Liberté-Québec, alors que les grandes centrales syndicales du Québec faisaient un caca nerveux devant cette nouvelle manifestation d’une droite qu’ils accusaient d’être « provocante ». Je le fais parce qu’il y en a qui affirment sans rire que le RLQ est une organisation inutile. Pourtant, si cette organisation est inutile, pourquoi y a-t-il des gauchistes avec des pancartes à chaque rassemblement majeur de ce mouvement? Pourquoi, avant qu’elle n’apparaisse, le débat gauche-droite était quasi-absent des médias de masse et que maintenant on s’en parle de plus en plus? Pourquoi depuis la fondation de ce réseau, Facebook est-il littéralement en ébullition au Québec avec des débats sur cet axe?

C’est vrai qu’il en en a qui se font de fausses idées sur ce que le RLQ est ou devrait être. Le RLQ n’est pas un parti politique, ni un groupe de pression, ni un lobby. Le RLQ est un réseau. Il n’a pas d’organisation formelle. Il permet à des gens de droite de se réunir et d’échanger. Il permet de tisser des liens et faire des contacts. Il permet également aux gens de droite de s’éduquer en présentant des conférenciers lors de ses évènements. Finalement, grâce à la visibilité médiatique de ses ténors, il est aussi un canal pour les idées de droite dans les médias. C’est loin de ce que j’appellerais « inutile ».  Alors pourquoi y a-t-il des gens de droite si critiques de ce mouvement?

La droite a une particularité intéressante. Elle est farouchement individualiste. Pas individualiste dans le sens du chacun pour soi, mais individualiste dans le sens que l’individu et ses droits sont au centre de ses préoccupation. Contrairement aux drones collectivistes de la gauche, nous ne voulons pas être issus du même moule et nous ne voulons pas nous plier à des exigences ou des solutions uniques. Nous croyons que les solutions émergent du bas vers le haut et non du haut vers le bas. Les idée sont soumises à la loi du marché et ce sont les meilleures idées qui émergent du processus de la concurrence.

Alors, puisque tous les gens de droite sont tous supposés viser le même but, c’est-à-dire moins d’état, je me vois plutôt perplexe d’assister à des luttes intestines stupides qui portent non-pas sur les idées, mais sur le choix d’un véhicule ou de la méthode ou même des conflits d’égos. Vous trouvez que le RLQ n’en fait pas assez? Fondez votre propre mouvement et essayez d’en faire un succès comme Joanne Marcotte, Éric Duhaime, Ian Sénéchal et Roy Eappen ont fait. Vous êtes orphelins politiques depuis que l’ADQ a sombré et vous haïssez la gueule de Jeff Plante? Faites comme lui et partez votre propre parti et voyez si vous pouvez faire mieux que lui. Mais de grâce, cessez de dénigrer ceux qui tentent de s’impliquer corps et âmes à faire avancer la cause de la droite au Québec. J’ai le privilège de connaitre beaucoup de ces gens et chacun est dédié à sa propre manière à la même cause que vous. Pourquoi leur planter des poignards dans le dos? Les traiter de faux droitistes ou que sais-je d’autre encore? Je croyais que seuls les gauchistes s’attribuaient le monopole de la vertu. Et pourtant, si vous n’êtes pas disposés à faire certains des sacrifices que font les Jeff Plante, Éric Duhaime, Ian Sénéchal, Joanne Marcotte et Roy Eappen ont fait, qui êtes-vous pour les critiquer.

L’important n’est pas le véhicule ou la méthode; l’important, c’est les idées. Les luttes intestines ne mènent à rien. Pendant que vous vous obstinez sur le sexe des anges, le véritable adversaire, la gauche, se bidonne. Si ce que le voisin fait pour promouvoir la cause vous déplait, vous pouvez en débattre, mais s’il persiste, vivez et laissez vivre.

Soyez sympa! Partagez!

2 réflexions au sujet de « Affrontements stupides »

  1. Let’s make the distinction that when founded on an untenable premise – critique is not only legitimate – it’s required in the interest of making an informed objective judgment … those who ‘choose’ to work, influence, sometimes impose themselves and profit in the ‘public interest’ must be open to just such scrutiny – and in fact – encourage it … from those they ask support …

    Par exemple, quand Philippe David nous dit ceci ‘ mais individualiste dans le sens quel l’individu et ses droits sont au centre de ses préoccupation.’ que c’est vrai – et il mentionne aussi ‘le sacrifice’ de ‘Jeff Plante – je me sens obligé a dire que dans le fait que Mr Plante veux ‘discute’ l’inclusion de la protection des droites d’égalité seulement concernent le ‘race, et l’origine ethnique et national’ … en contradiction directe de la Charte Canadien des Droites et Libertés … son parti PCQ n’est pas peut-être ni fédéraliste ni inclusive comme il avance dans son rôle du Présidente du Parti… et cette attitude discriminatoire c’est un préoccupation légitime et profond pour tous sauf que des Québecois de souche … ce n’est pas injuste a dire que c’est le fait … il faut que les gens comprend qu’est ce qu’il propose ainsi que les implications d’un tel propos … en plus c’est en contradiction direct avec leur Chef du Parti Luc Harvey qui avait m’assure qu’il vas corriger les propos de Mr Plante mais apparemment c’est Mr Plante qui a la dernière mot … CA ne jamais vas être le parti de ‘droite’ pour moi parce que je ne peux pas accepte une politique que me nie mes propres droites civiles et celles de mes co-citoyens a cause de ma race ou mon origin ethnique ou national … it’s a deal breaker and a serious one at that … je comprend l’intention de M David mais il y a des choses sur lequel je ne peux pas passe pour protéger ‘intérêt commune’ … Je ne suis pas encore membre du RLQ non plus mais je vais assistée a leur prochain conférence a Levis le 18 mars … le PCQ par contre n’est pas un option pour moi … et je suis de la centre-droite fédéraliste et inclusive … I hope I explained that well enough in French … in light of recent lessons learned – the comportement of the ADQ/CAQ – kicking the tires is not an affront – it’s a duty when done with respect and based in fact … not just ‘ANY representation will due and certainly those self-appointed demand the scrutiny of an informed public. I shall ‘vet’ those who aspire to rule and I shall do so objectively and fearlessly and I encourage every individual to do the same … too much important work to do to waste time with name calling – the point is to define the representation we need from the common ground we share …

Les commentaires sont fermés.