Guy Turcotte est libre : On a le meilleur système de justice au monde!!!

GUY-TURCOTTE

Par Simon Leduc

Le système de justice québécois est très clément envers les criminels et très injustice pour les victimes. La libération de Guy Turcotte le prouve bien. Il y a quelques années, ce criminel a sauvagement assassiné ses deux enfants afin de se venger de sa femme Isabelle Gascon de l’avoir laissé. Il y a eu un procès devant jury et l’ancien médecin a été tenu non criminellement responsable de la mort de ses deux jeunes enfants. Celui-ci a été placé en institution psychiatrique afin d’évaluer son état mental. Un an plus tard, de grands spécialistes ont déclaré que l’ancien docteur était prêt à revenir vivre dans la société. M. Turcotte va être libéré sous conditions. Ce cas troublant démontre bien que la vie de deux jeunes enfants n’a aucune valeur pour notre cher système judiciaire. La libération de ce meurtrier me répugne au plus haut point. Je crois que c’est le sentiment d’une grande majorité de Québécois. Guy Turcotte mérite une peine de prison à vie. C’est un monstre qui a enlevé la vie à deux bambins innocents. Le meurtre d’enfants est l’acte criminel le plus sordide et impardonnable. Est-ce que le comité d’examen des troubles mentaux a pensé une minute à l’ex-femme de Turcotte? Mme Isabelle Gascon a perdu ses deux enfants à cause de cet assassin. Comment doit-elle se sentir aujourd’hui? Elle va se sentir menacée en sachant que son ex-mari est en liberté. La sécurité des victimes est le dernier des soucis de notre merveilleux système pénal.

 

Mais dans quelle société vivons-nous? On défend les intérêts des criminels au détriment de ceux des victimes. Notre système de justice est malade et il doit être réformé afin de protéger les victimes et punir sévèrement les meurtriers. Dans certains types de crimes (meurtres et agressions sexuelles d’enfants), je suis en faveur du rétablissement de la peine de mort. La population a perdu confiance en notre système de justice et cette libération odieuse va renforcer ce sentiment. Au niveau fédéral, le gouvernement conservateur est en train de réformer le système de justice pénal canadien afin de le rendre plus efficace et punitif. On doit souligner l’excellent travail du sénateur conservateur Pierre-Hugues Boisvenu qui a su pousser le gouvernement fédéral à changer les choses.

 

Le pouvoir judiciaire est important dans un régime démocratique. C’est pour cela que l’on doit redonner confiance aux citoyens face à celui-ci. Le gouvernement du Québec doit s’attaquer au laxisme et aux aberrations du pouvoir judiciaire. Malheureusement, il ne faut pas s’attendre à ce que gouvernement Marois réforme le système de justice. Tout comme le PLQ et la CAQ, il défend le statu quo dans ce domaine. L’opposition des trois grands partis politiques provinciaux au projet de loi C-10 le prouve bien.

 

Soyez sympa! Partagez!