La soviétisation des médias canadiens

Par Philippe David

Au cas où vous l’auriez manqué ce weekend, les médias ne se peuvent plus des prouesses intellectuelles de notre Premier Ministre. En effet, une vidéo fait présentement le tour du web montrant notre cher Premier Ministre faire mentir sa réputation de poids-plume intellectuel en damant le pion à un journaliste qui à la blague lui a lancé «J’aurais voulu vous demander à propos de l’informatique quantique, mais… » et ensuite poser sa vraie question au sujet de la mission canadienne contre Daesch. Et Justin Trudeau de saisir la balle au bond en y allant d’un court exposé sur l’informatique quantique aux applaudissements de la foule. Ouah! Tellement impressionné!

Pendant un moment, j’en suis resté bouche-bée. Après tout, si on se fie aux informations biographiques disponibles sur le web au sujet de Justin Trudeau, on constate qu’il a un Bacc. en éducation et qu’il a entrepris une maîtrise en génie à l’École Polytechnique en 2002 qu’il a abandonnée en 2003. Puis il en a commencé une autre en géographie environnementale à McGill en 2005 et abandonné en 2006. Nulle part est-il mentionné de quelconques études en informatique, encore moins en informatique quantique. Cependant, je suppose qu’il aurait pu être autodidacte. Rien n’est impossible. Par contre, ses politiques jusqu’ici sont suffisamment discutables depuis qu’il a pris le pouvoir pour faire douter de ses pouvoirs intellectuels. Et juste par hasard, comme ça, un journaliste lui tend une perche pour prouver qu’il y a peut-être une cervelle derrière ce joli minois. Si vous commencez à vous douter qu’il y a anguille sous roche, je vous félicite parce que c’était effectivement une mise en scène.

(H/T Jean-Marc Boivin)

Pour le savoir, il faut avoir entendu le petit discours que Justin Trudeau a prononcé avant la conférence de presse où il mentionne qu’il a tellement appris sur l’informatique quantique et qu’il espère tellement (à 13:46 de la vidéo du discours) qu’un journaliste lui pose une question là-dessus pendant la conférence de presse. Tellement pas arrangé avec le gars des vues, vous ne pensez pas? Si vous êtes un fan de Trudeau et que vous y aviez crû, je suis tellement désolé de crever votre bulle. Eh non! Justin Trudeau n’est pas un grand intellect, mais il est tellement beau quand même. Continuez de vous faire des illusions quant à sa capacité de gérer vos vies.

Entre-temps on peut peut-être s’interroger où nous en sommes rendus quand nos médias s’emploient sciemment à mentir pour rehausser la réputation de notre P-M. Vous ne commencez pas à trouver que ça ressemble au bon vieux temps de Pravda et TASS? Depuis quand la CBC est-elle devenue une agence de relation publiques pour le PLC?

Soyez sympa! Partagez!

Une réflexion au sujet de « La soviétisation des médias canadiens »

  1. Exactement comme en campagne électorale, lorsqu’il a « rappelé à l’ordre » des militants qui vilipendaient un journaliste, à la manière des supporteurs de Harper. « On ne fait pas ça nous. C’est son travail de poser des questions difficiles! ». Tout un comédien, le prof de théâtre…

Les commentaires sont fermés.